Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 11:50

Jean-Louis GARCIA 018

 

"Disons que nous nous sommes compliqués la tâche. Après une entame intéressante et dix premières minutes de jeu prometteuses, nous concédons l’ouverture du score sur une touche. Cela révèle un manque de concentration. Il s’agissait de la première frappe des Messins ! C’est cher payé. Puis, nous encaissons le second but sur un coup de pied arrêté où David Pollet dévie le ballon dans nos propres filets. Nous savions pourtant qu’ils disposaient de très bons tireurs de coups-francs.

 
Quand vous êtes mené 2-0 à l’extérieur, cela devient forcément plus dur. Qui plus est, nous n’avons pas su peser offensivement autour de David Pollet. C’est dommage car à 1-0, nous avons pourtant des possibilités de revenir dans la partie avec notamment la frappe de Serge Aurier. En seconde période, nous aurions également pu nous relancer avec Ala-Eddine Yahia ou Chaouki Ben Saada. Si nous étions parvenus à réduire l’écart, la fin de match aurait pu nous permettre d’emballer la rencontre… Mais sur l’ensemble de la partie, nous ne pouvions pas espérer grand-chose.
 
On s’est procuré les premières situations mais sans les convertir. Metz s’est montré rapidement efficace. Ensuite, nous n’avons pas su pour notre part amener du soutien offensif. On n’a pas non plus assez centré. On a manqué de percussion… Or, à 2-0, il faut forcer la décision. Si nous avions su rester à 0-0, nous aurions pu procéder par attaques rapides. Là, Metz a eu beau jeu de nous contrer.
 
On peut parler de coup d’arrêt. Mais nous avons la chance de vite pouvoir rejouer avec la réception de Châteauroux dès mardi au stade Bollaert. Si nous parvenons à l’emporter, cela nous donnera tout de même un total de douze points sur quinze possibles. Il ne s’agirait pas d’un mauvais bilan. On pourrait même évoquer une belle série. Mais je suis déçu car je ne m’attendais pas à un tel résultat. Les entraînements de la semaine s’étaient révélés très convaincants. Mais nous avons malheureusement fait deux cadeaux qui nous coûtent deux buts. C’est comme ça… Tournons la page et projetons sur la réception de Châteauroux avec l’ambition de bien finir l’année."
Partager cet article
Repost0

commentaires