Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 14:06

Rudy RIOU 038

 

Comme l’a confirmé Antoine Kombouaré, le nouvel entraîneur lensois, en conférence de presse ce jeudi matin, Alphonse Areola devrait bientôt rejoindre le RC Lens sous la forme d’un prêt d’un an en provenance du Paris SG. Alors qu’une place de titulaire au Racing attend le jeune gardien champion du monde U20 avec l’équipe de France, l’avenir de Rudy Riou demeure flou. Sous contrat jusqu’en 2014, le portier de 33 ans, qui a rencontré les dirigeants artésiens, aurait 7 jours pour se décider sur son futur. Soit il accepte un rôle de numéro 2, soit il est prié de se trouver un nouveau club.

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 10:17

Ahmed KANTARI 001

 

Après avoir passé sa visite médicale ce jeudi, Ahmed Kantari s’est officiellement engagé en faveur du RC Lens ce vendredi, signant un contrat de 2 ans plus une année en option en cas de montée en Ligue 1. Alors qu’il s’est déjà entraîné avec ses nouveaux partenaires, le défenseur central international marocain, en fin de contrat à Brest, explique pourquoi il a choisi de rejoindre le club artésien :

« Lens est un club chargé d’histoires. Les supporters sont les meilleurs de France. Le projet du club, porté par Gervais Martel et Antoine Kombouaré, m’a séduit. […] Je suis très content de relever un nouveau challenge sportif dans un club comme celui de Lens car je pense qu’ici, au quotidien, je vais pouvoir travailler dans des conditions exceptionnelles. Je vais jouer devant un public extraordinaire et dans un stade fabuleux. C’est une grosse source de motivation ! Beaucoup de joueurs talentueux composent cette équipe : plusieurs jeunes encadrés par des joueurs d’expérience. J’espère faire partie de cette dernière catégorie afin d’apporter mon vécu et mon expérience passée dans les clubs avec qui j’ai connu la montée. Et vu que c’est l’objectif de Lens cette année… »

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 10:10

Baptiste GUILLAUME 005

 

Baptiste Guillaume et Jean-Philippe Gbamin ont paraphé leur premier contrat professionnel au RC Lens. Le club artésien a officialisé ce vendredi les signatures pour 3 ans (plus une année en cas de montée en Ligue 1) des 2 jeunes joueurs formés à la Gaillette.

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 10:06

Alphonse AREOLA 004

 

Sous contrat au Paris SG jusqu’en 2016, Alphonse Areola va bien rejoindre le RC Lens cet été. Récent champion du monde U20 avec l’équipe de France, le jeune gardien sera en Artois ce dimanche. Après sa visite médicale, le portier signera son prêt d’un an, sans option d’achat.


Alors qu’Antoine Kombouaré, le nouvel entraîneur du RC Lens, a affirmé ce jeudi qu’un accord oral existait avec Alphonse Areola, le jeune gardien parisien devrait, sauf surprise, rejoindre le Racing cet été sous la forme d’un prêt d’un an.

 

Laurent Blanc, le coach du PSG, confirme le départ de son joueur et précise : « Il y a quelques clubs intéressés, c'est à lui de prendre sa décision. Le joueur veut jouer, c'est normal à son âge. »

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 18:26

Julien TOUDIC 101

 

Comme attendu, Julien Toudic quitte le RC Lens. Alors qu’il n’entrait pas dans les plans du club artésien et qu’il avait repris l’entraînement avec l’équipe réserve d’Eric Sikora, l’attaquant s’est engagé pour un an (plus un en option) à Zulte-Waregem, le vice-champion de Belgique que le Racing a battu 3-2 ce mardi en match amical à Douai. A noter que le joueur, prêté à Reims la saison dernière, aurait été libéré de sa dernière année de contrat à Lens.

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 18:22

Ahmed KANTARI 002

 

Après Danijel Ljuboja, le RC Lens a enregistré l’arrivée d’un 2e joueur ce vendredi. En fin de contrat à Brest, Ahmed Kantari s’est officiellement engagé en faveur du Racing. Le défenseur central international marocain a signé un contrat de 2 ans, plus un en cas de montée en Ligue 1. Il s'agit donc de la 4e recrue estivale du club artésien, après Pablo Chavarria, Loïck Landre et Danijel Ljuboja. Bonne chance à tous !

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 18:13

Danijel LJUBOJA 002

 

 

Retrouvez ci-dessous en vidéo les buts inscrits par Danijel Ljuboja avec le Legia Varsovie lors de la saison 2012-2013 :

 

http://www.youtube.com/watch?v=DhyuYPUuPOA&feature=player_embedded

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 18:02

Danijel LJUBOJA 001

 

C’est désormais officiel, Danijel Ljuboja est un joueur du RC Lens. Après avoir passé sa visite médicale ce jeudi, l’attaquant serbe, en fin de contrat au Legia Varsovie, s’est engagé en faveur du Racing ce vendredi. Agé de 34 ans, il a signé un bail d’un an, plus un en cas de montée en Ligue 1.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 22:04

Antoine-KOMBOUARE-025.jpg

 

Nouvel entraîneur du RC Lens, Antoine Kombouaré a été présenté à la presse ce jeudi matin. L’occasion pour le technicien d’expliquer pourquoi il a choisi de rejoindre le Racing et de faire part de ses ambitions.

« C’est un immense plaisir pour moi. Vous connaissez ma franchise : si je le dis, je le pense. Je ne vous cache pas que ma première envie était de partir en Angleterre. Voilà pourquoi cela a mis du temps. Mais rien ne se concrétisait là-bas, j’ai donc choisi Lens mais pas par défaut. C’est le choix du cœur. Lens fait rêver. Ca fait envie à travers le public. Il y a 4 clubs comme ça en France avec tant de ferveur : Lens, Marseille, Saint-Etienne et Paris. Le projet me plait. J’ai envie d’accompagner le Racing  le plus longtemps possible. Voir une équipe qui gagne dans un stade plein qui donne de la joie et de la vie, c’est énorme. Et puis, Lens, c’est un grand club. Je souhaite même qu’il redevienne un très grand club. La présence de Gervais Marte fut aussi déterminante dans ma prise de décision.

Pour le projet sportif, Valenciennes et Lens ne sont pas pareil. A l’époque, VA venait  de National avec tout à construire. Ici, il y a déjà beaucoup de choses. Mais la tâche n’est pas facile pour autant. Il y aura beaucoup de travail à accomplir. Au niveau des ingrédients, il faudra de l’humilité. Mais cela n’empêche pas l’ambition. Je veux voir les mecs venir bosser tous les jours et ne pas parler. Les meilleures interviews des joueurs se font avec les pieds sur le terrain. Je vais découvrir ce groupe. Mon staff travaille avec eux depuis 3 semaines. On va maintenant peaufiner l’équipe de manière à ce que le 4 août nous soyons prêts pour démarrer le championnat. D’autres éléments vont arriver. 2 sont déjà là comme Loïck Landre et Pablo Chavarria.

Sur le plan des objectifs, on ne va pas se mentir : il faut ramener le club en L1. Après, je ne sais pas le temps que cela va prendre. C’est à la fois une envie et un rêve. Mais là, le championnat débute dans 2 semaines. J’arrive seulement, il manque encore des joueurs… Cela ne facilite pas la tâche. Pour autant, je ne cherche pas d’excuses. On va bosser et essayer de rattraper le retard. En tout cas, je sais que Lens sera attendu partout. Il nous faudra donc une grande équipe. Ce qui m’intéresse est de disposer d’un onze qui gagne. Mais l’état d’esprit et l’image que l’on donne représentent aussi un point essentiel à mes yeux. 
»

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 21:58

Gervais MARTEL 047

 

C’est un Gervais Martel tout sourire que l’on a retrouvé ce jeudi matin lors de sa première conférence de presse à la Gaillette annonçant son retour à la tête du RC Lens. Voici le discours du désormais Président Directeur général du Racing.

« Je suis content de vous retrouver. Il s’agit certainement d’un grand jour pour moi, mais avant tout parce que j’aime ce club. J’y suis arrivé quand j’avais 5 ans avec mon père. Aujourd’hui, j’en ai 58… Je suis vraiment content de revenir. Je n’ai jamais eu le moindre doute sur ce retour. Je ne veux pas paraître présomptueux, simplement je suis de nature optimiste. Mon départ en juillet dernier semblait logique par rapport à l’actionnaire majoritaire. J’ai accepté la loi de l’entreprise. Derrière, j’ai essayé de trouver une solution pour revenir avec un projet différent. Là, il existe dorénavant un projet fort au niveau financier pour repartir avec ce club qui a connu des moments exceptionnels mais aussi d’autres plus difficiles avec 2 descentes. Mais cela peut arriver à tout le monde. On le voit aujourd’hui, les clubs prestigieux en difficulté existent dans le foot français. Certains se situent dans le rouge.

En tout cas, je me suis attelé depuis un an à trouver un partenaire solide. Ce sera Hafiz Mammadov. Je l’ai rencontré par l’intermédiaire d’un ami dans le sud de la France. On a tout de suite tilté ensemble sur le foot. Nous avons mis en place une découverte de son pays. Nous sommes allés à Bakou avec d’anciens joueurs lensois comme Dacourt, Papin et Blanchard pour découvrir tout cela. Là-bas, nous avons senti une volonté d’un développement important. Il connaissait le RC Lens par son public, sa formation… C’est ce qui a fait la différence. Nous n’avons pas ménagé nos efforts et ceux-ci ont été récompensés par le fait que Hafiz Mammadov nous accompagne dans le club. Au départ, lui possédera 60% de la holding et moi 40. Plus tard, peut-être reviendrons-nous à du 50/50.

Il s’agit de quelqu’un qui a envie d’apporter à la région. Il est passionné d’art. Des échanges vont également se réaliser. Des gamins d’Azerbaïdjan vont venir dès le mois d’août. Hafiz viendra pour sa part dès que son emploi du temps lui permettra. Il s’agit d’une personne d’une gentillesse extrême. On s’est vite entendu sur le foot. Pour le reste, ce n’est pas l’Euromillions. Il va nous soutenir financièrement mais on ne fera pas n’importe quoi. Il va apporter beaucoup d’argent mais de façon intelligente par rapport aux projets. Il a envie que Lens remonte vite en L1. Cela nous tient tous à cœur.

Enfin, je voudrais vous dire que je viens pour écrire quelque chose de nouveau, une renaissance. J’ai fait des choses bien mais je me suis aussi trompé. Je me suis gouré pour raisons diverses sur certains choix de personnes. Heureusement, il y a eu un soutien fort du CANF. Je remercie sa direction et notamment Michel Faroux et Luc Dayan qui ont tout fait pour maintenir à flot le club et trouver des solutions. Ils ont fait face aux responsabilités jusqu’au bout. Tout le monde a respecté les choses jusqu’au closing. Ils se sont en plus engagés à fond dans les travaux du stade. Pour le coup, je remercie aussi Daniel Percheron, président de région et supporter du club, qui s’est battu sur le dossier.

Le RC Lens repart désormais à zéro. Il n’y a plus de perte. Les fonds propres s’élèveront au minimum de 17 millions d’euros. Le club est sain. Cela n’aurait pas pu se faire sans la volonté de Michel Faroux et l’arrivée d’Hafiz Mammadov. Ce qui a été fait sur une telle reprise en moins d’un mois, c’est exceptionnel. Ailleurs, cela aurait pris 5 ou 6 mois. Félicitations aux juristes !

Enfin, merci à ma famille. Cela n’a pas été évident pendant un an. Je suis quelqu’un d’optimiste et pas fainéant mais merci à tous et aussi aux supporters qui m’ont soutenu. Ce sont des éléments que l’on ne peut pas comptabiliser en argent. Ce fut fabuleux d’obtenir ce soutien. Je peux vous garantir que rien que pour cela, je crève de faim de voir ce club revenir à un niveau sportif qui doit être le sien. Je ne rêve pas de la C1 dans 3 ans, mais je souhaite que l’on sorte de cette spirale triple zéro. La situation repart avec un tapis lisse. A nous de bosser. Et l’on va réussir sur le challenge qui nous est donné.

On se bat pour l’amour du maillot. Je dors, je rêve Lens. On doit se battre pour cette vieille dame de 1906. Mais on doit aussi se battre pour nos supporters. Il y a déjà 13 000 abonnés. On devrait en avoir plus de 17 000. Ce club n’a besoin que d’une étincelle pour repartir. Rien que pour cela, pour les gens en difficulté… Lens doit amener, comme le Louvre, une dose d’espérance. Maintenant, on va être à la hauteur avec humilité. L’objectif ? Ne nous cachons pas : revenir à un endroit que l’on a quitté. On peut écrire un nouveau livre. On va se battre sur le retour des couleurs. Voilà l’essentiel. Car le retour de Gervais Martel, c’est secondaire. Cela fera moins d’audience que le retour du Jedi. 
»

Partager cet article
Repost0