Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 18:43

Equipe RC Lens 053

 

Eric Sikora a communiqué son groupe pour le déplacement du RC Lens à Guingamp ce vendredi soir (36e journée de Ligue 2, 20h00, diffusé en multiplex sur BeIN Sport 2). Outre le défenseur central Ala-Eddine Yahia toujours suspendu en Ligue 2, l’entraîneur lensois doit se passer des services de l’attaquant Yoann Touzghar (cotes cassées) ainsi que des milieux Jérôme Le Moigne (cuisse droite) et Pierre Ducasse (adducteurs) forfaits jusqu’en fin de saison. Alassane Touré et Samba Sow, touchés au genou, manquent également à l’appel tandis que l’ailier droit Jérémie Bela effectue son retour après des soucis au niveau du psoas.

Le groupe du RC Lens :
Atrous, Riou – Bergdich, Bonne, Fradj, Gbamin, Saint-Ruf – Baal, Coeff, Cyprien, Démont, Nomenjanahary, Plumain, Valdivia – Bela, N'Diaye.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 18:40

Yoann LACHOR 001

 

A jamais il restera l’emblématique buteur du titre de champion de France glané par le RC Lens à Auxerre en 1998 à l’ultime journée de championnat (1-1). 15 ans après jour pour jour, Yoann Lachor se souvient de ce but qui l’a fait entrer dans la grande histoire du Racing :

« Ce but à Auxerre est encore dans toutes les mémoires par son importance. Le pire, c’est qu’à la base, je voulais centrer mais je ne vois personne dans la surface alors je tente ma chance et ça rentre. Si maintenant je le vis bien, ce ne fut pas le cas les 2 années après le titre. En 1999, j’ai été longuement blessé et je ne jouais pas. Pourtant, tout le monde me collait toujours ce superlatif : l’homme du titre. J’aurais préféré dans ces moments-là qu’on parle de mes qualités de footballeur, car c’était difficile à vivre. »

Partager cet article
Repost0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 18:37

Hervé ARSENE 001

 

Voilà 15 ans, jour pour jour, le RC Lens décrochait le titre de champion de France après avoir arraché un nul 1-1 à Auxerre. Milieu récupérateur lensois à l’époque, Hervé Arsène se souvient plus que tout de la liesse populaire qui avait entouré l’évènement :

« Quelle foule ! Quand nous sommes rentrés à Lesquin, il nous a fallu une demi-heure pour parcourir les 20 mètres qui séparaient l’avion du hall. C’était dingue. Ensuite, nous avons découvert ces 30 000 âmes à 3h du matin dans Bollaert. Incroyable ! Et puis que dire du lendemain. Il nous a fallu plus d’une heure pour rallier le stade à la mairie. Bien entendu, remporter le championnat fut historique. Aussi au-delà de l’aspect sportif, il y avait de la joie mais aussi cette fierté pour les gens de voir « leur coin » à l’honneur. »

Partager cet article
Repost0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 18:29

Baptiste GUILLAUME 011

 

Apparu à quelques reprises avec l’équipe première du RC Lens, Baptiste Guillaume s’est vu proposer un contrat professionnel de 5 ans par les dirigeants Sang et Or. L’attaquant belge s’avoue flatté. « Il s’agit d’un palier supplémentaire. Mais signer ce genre de contrat pour ne pas jouer par la suite au haut niveau ne servirait à rien. Aujourd’hui, je n’ai encore que 17 ans et je sais qu’il me faut avant tout encore bosser », a-t-il commenté suite à cette annonce.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 18:25

 

Thomas-DELAINE-001-copie-1.jpg

 

Champion de France U18 en 2009 sous la direction d’Eric Assadourian, Thomas Delaine n’avait pas été conservé par le RC Lens l’été dernier. Après avoir cherché désespérément un nouveau port d’attache, il est finalement revenu au Racing à la fin de l’été, s’engageant pour une saison sous licence amateur avec son club formateur. Après tant de péripéties, le joueur s’est vu tout récemment proposer un contrat professionnel de 2 ans par Antoine Sibierski, le directeur sportif du club. « C’est inespéré et cela fait très plaisir, glisse, encore étonné de ce revirement de situation, le latéral reconverti milieu offensif droit ou gauche. Je pense que mon changement de poste n’est pas étranger à cette nouvelle donne. Mais je n’oublie pas d’où je viens. Il y a 8 mois, je me trouvais sans rien et, mentalement, je ne me sentais pas bien du tout. Je me posais des tas de questions et me demandais ce que j’allais faire sans le foot à 21 ans. Et par bonheur… Alors, je peux vous dire que je ne vais rien lâcher. » Rappelons simplement que, selon nos informations, le joueur devrait être prêté à un club de National en 2013-2014.

Partager cet article
Repost0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 21:26

Antoine SIBIERSKI 009

 

Alors que la saison de Ligue 2 se termine, le directeur sportif lensois dresse d’ores et déjà un grand nombre de constats. En voici les détails point par point.

Le maintien en Ligue 2 :
« Même si mathématiquement, il n’est pas encore véritablement acquis, je me suis toujours montré serein quant au maintien. Et j’ai d’ailleurs toujours travaillé à montrer cet état d’esprit. Pourquoi pas été inquiet ? Parce qu’il y avait un staff cohérent, des performances rassurantes et des joueurs concernés. Au final, nous ressortons une bonne saison avec ce maintien et un quart de finale de Coupe de France à la clé. Certes, l’équipe se classe dans le milieu de tableau avec une phase retour mitigée mais nous ne nous en sortons pas mal. Il faut tenir compte des nombreux jeunes lancés mais aussi du fait que nous n’avons pas pu ou su recruter en janvier. »

Pas de montée à la clé :
« Pour aller plus loin, nous ne sommes pas montés car nous avons loupé un ou 2 matches comme cette défaite 3-2 à Angers (24e journée de Ligue 2). Mais pas question de faire la fine bouche au regard des difficultés rencontrées en 2011-2012. Même si actuellement nous nous trouvons dans les mêmes eaux au classement et totalisons le même nombre de points, le chemin emprunté et le climat vécu se sont révélés bien différents et positifs. Pour preuve, on a revu de l’engouement autour du club et l’on sent des supporters contents de venir au stade. »

Les manques :
« Dans ce groupe, il aurait fallu bénéficier de 2 ou 3 joueurs offensifs capables d’amener de la qualité, de vrais plus. Défensivement, il s’agit d’un travail collectif, c’est pourquoi je ne m’attarde pas trop sur l’arrière garde. Mais devant, le constat saute aux yeux de chacun. En plus de Yoann Touzghar ou de Pierrick Valdivia, il nous faudra à l’avenir nous reposer sur plus d’éléments capables de se montrer décisifs aussi bien en réalisant des passes qu’en faisant trembler les filets. »

L’état d’esprit de l’équipe :
« Il existe un groupe sain. Les joueurs savent d’ailleurs qu’ils doivent tout donner pour le club. Au niveau de l’état d’esprit, nous n’avons d’ailleurs pas eu besoin de trop intervenir pour rétablir de la discipline. Ces joueurs savent se gérer et se révèlent matures et adultes. Voilà pourquoi cette saison se traduit de manière positive. Tout au long de cet exercice, j’ai pu constater qu’ils arrivaient à l’entraînement avec le sourire, l’envie… De ce côté, le staff a vraiment bien travaillé en parvenant à allier ambition et atmosphère positive. »

Des valeurs retrouvées dans une période incertaine :
« Je comprends que les gens qui bossent pour le club soient les premiers inquiets. Surtout ceux qui ne perçoivent que 1 500 à 2000 euros à la fin du mois. Mais avec ses compétences, le domaine sportif doit relativiser. Les joueurs bénéficient de salaires confortables par rapport à monsieur ou madame tout le monde. Par nature, à ce stade, le joueur prête moins attention à l’environnement. Et même si sur ce point, le RC Lens s’est toujours voulu un peu à part, j’ai toujours tenu à ce que l’on considère les gens que ce soit dans les attitudes ou les actes. »

Les jeunes :
« Ils sont 10 à avoir découvert ce niveau. C’est beaucoup. Certains sont arrivés dans le groupe parce que nous n’avions pas le choix, d’autres grâce à leurs efforts et prestations. De ce côté, le bilan s’avère positif. Ensuite, il est évident qu’on ne peut pas se reposer pendant toute une 2e partie de saison uniquement sur des joueurs qui découvrent ce niveau car il reste impossible pour eux de se montrer régulier. A eux d’assimiler progressivement les exigences de la Ligue 2 et du professionnalisme. Nous devons leur accorder du temps. Cela ne fait que 6 ou 7 mois qu’ils ont intégré le circuit. »

La mutation du RC Lens en Ligue 2 :
« A mon arrivée, il y avait un travail à effectuer pour faire évoluer l’état d’esprit et faire comprendre à chacun que le Racing se trouve aujourd’hui en Ligue 2. Même en interne, quand on parlait du club, la Ligue 1 et la Ligue des Champions étaient évoquées. Or, le Lens d’aujourd’hui ne peut plus suivre ce train de vie. Nous devons fonctionner autrement. Et c’est ce que nous avons commencé à faire en début de saison avec certains salaires diminués et d’autres efforts entrepris. Il faut persévérer en ce sens et nous montrer cohérents avec un modèle économique taillé à l’échelle de notre niveau sportif. »

Sa première saison en tant que directeur sportif :
« Luc Dayan m’a confié à son arrivée les pleins pouvoirs sportifs et cela représente beaucoup de responsabilités. J’ai vécu cela avec beaucoup de recul que ce soit au quotidien ou dans mon approche avec le Crédit Agricole. A ce titre, ma carrière et ma vie personnelle m’ont beaucoup servi. Dans le fonctionnement, j’ai axé mon travail sur la remise en question permanente, la responsabilisation, le besoin de relativiser et de prendre de la hauteur par rapport aux évènements. J’ai aussi essayé de transmettre cet état d’esprit. Pas besoin de tomber dans le stress ou le catastrophisme. Mais ce n’est pas toujours évident dans le contexte actuel car les gens se dirigent souvent vers l’inquiétude. C’est pourquoi j’ai toujours demandé à chacun de ne jamais réagir à chaud. »

Partager cet article
Repost0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 21:12

Baptiste GUILLAUME 002

 

La fin de saison approchant, le mercato et les négociations de contrat vont commencer à alimenter l’actualité. A ce titre, le RC Lens a déjà travaillé en amont et propose plusieurs contrats professionnels à certains jeunes de son centre de formation. En fin de bail stagiaire en juin prochain et déjà évoqué sur notre site, l’ailier droit Jérémie Bela s’est vu proposer de longue date un premier contrat pro. Celui-ci vaut sur 4 années.

Mais nouveauté, d’autres jeunes Lensois sont également sollicités par les dirigeants Sang et Or. Ainsi, l’attaquant Baptiste Guillaume et le milieu Wylan Cyprien ont pour leur part reçu des offres d’une durée de 5 ans. Quant au milieu offensif droit ou gauche Thomas Delaine, pas encore apparu en Ligue 2, le Racing est prêt à lui offrir sa chance sur 2 ans.

Partager cet article
Repost0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 21:03

Marco ROSENFELDER 004

 

Plusieurs jeunes arrivés en fin de contrat en juin ne seront pas conservés par le RC Lens. Les plus connus bénéficiaient de contrats pros et se nomment Anthony Rogie, Adama Diakiaté (tous 2 champions de France U18 en 2009 avec Eric Assadourian) ou encore l’attaquant Dylan Deligny. Il en va de même pour le milieu axial Marco Rosenfelder arrivé de Strasbourg il y a 2 saisons. Les autres se révèlent plus anonymes comme Clément Lavie, Valentin Calderara, Florian Bourbotte ou les 2 anciens Castelroussins recrutés à la fin de l’été dernier Boubacar Sylla et Soualio Bakayoko.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 21:54

Logo RC Lens-Tours 001

 

Le RC Lens recevait Tours ce vendredi dans le cadre de la 35e journée de Ligue 2. Les 2 équipes se sont séparées sur le score nul de 0-0. A noter que Tours a été réduit à 10 à la 55' après l'expulsion du milieu Léo Schwechlen. Au classement, le Racing reste 11e avec 44 points. Niort ayant perdu 1-0 à domicile contre Auxerre, le 18e restera forcément à 9 points à 3 journées de la fin, le maintien est donc désormais mathématique.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 09:22

Ala-Eddine YAHIA 037

 

La commission de discipline de la LFP a planché dur ce jeudi au regard du nombre de dossiers à traiter. Parmi ceux-ci, figurait l’altercation entre Ala-Eddine Yahia et Mamadou Diallo à l’issue du match RC Lens-Sedan de la 31e journée (2-2). Les 2 joueurs ont écopé de 6 matches de suspension. Le défenseur central du RC Lens en a déjà purgé 4 et pourra donc prétendre à retrouver la compétition pour le dernier match à Bollaert contre Istres le vendredi 17 mai (20h, diffusé en multiplex sur BeIN Sport).

Partager cet article
Repost0