Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 11:39

Jean-Louis GARCIA 008

 

Alors que le RC Lens traverse une passe difficile, Jean-Louis Garcia ne baisse pas les bras. Avant le déplacement à Nantes qui attend le Racing lundi prochain, l’entraîneur lensois souhaite assister à une réaction d’orgueil de la part de ses joueurs afin de stopper l’hémorragie :
 
« Ce sera un gros duel. On va chercher à bien se préparer. On va réfléchir à une animation qui puisse nous permettre de voyager costaud et de faire preuve de réalisme et d’efficacité. Aujourd’hui, tout ce qui compte, c’est prendre des points et nous sortir de cette spirale négative ! Mais cela passe par beaucoup de courage et d’abnégation, de l’optimisme et une certaine forme de  confiance dans la difficulté. Il n’est pas question de lâcher et de tomber dans la déprime !  On a deux matchs super intéressants à jouer avec le déplacement à Nantes et la réception de Sedan. Il faut que l’on soit au rendez-vous et que l’on montre que l’on a encore une grosse capacité de réaction. »
Jean-Louis Garcia va retrouver un club qu’il connaît bien. Joueur puis entraîneur des gardiens chez les Canaris de 1991 à 1998, l’entraîneur lensois évoque son passage au FCN mais ne cache pas qu’il aurait souhaitait le retrouver dans d’autres conditions :
 
« C’est une époque qui m’a fortement marquée et influencée ! J’ai eu la chance de côtoyer de super joueurs, une super génération, et surtout des techniciens qui ont renforcé mon envie de faire ce métier. Ce sont sept ans de ma vie, de ma carrière de joueur et de mon début de carrière d’entraîneur. C’est toujours un plaisir de retrouver le stade de la Beaujoire. Mais le plaisir se place au second plan par rapport à l’importance du match pour mon équipe et pour mon club. »
 
Partager cet article
Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 08:59

Jean-Louis GARCIA 007

 

A l’issue de la lourde défaite 4-0 du RC Lens face à Marseille en huitième de finale de la Coupe de la Ligue, Jean-Louis Garcia a livré son analyse de la partie. L’entraîneur lensois estime que son équipe a affiché trop de manques pour espérer quelque chose dans ce match :
 
« On savait que l'OM était une équipe beaucoup plus forte que nous. Ce tirage était à double tranchant. Soit on faisait douter l'OM et on gagnait en confiance, soit la différence de niveau se faisait sentir et on pouvait perdre sur un tel score. En première période, l'OM a été efficace et réaliste. Nous avons joué au bout de 20-25 minutes, on a été trop timides en début de match. On a eu des occasions, qui avec un peu plus de réussite, auraient pu nous permettre de revenir. A 2-0, c'était plus dur de revenir, en plus Didier Deschamps a fait des changements à ce moment-là. On n'a pas de regrets. On avait envie de repartir avec un brin de confiance en plus alors que la lourdeur du score va être difficile à gérer. La victoire de l'OM contre Ajaccio a fait du bien à l'équipe marseillaise. Elle est mieux qu'il y a quelques jours. Nous avons eu trop de déchets techniques et nous avons été trop timorés, trop empruntés pour rivaliser. »
Jean-Louis Garcia se tourne vers le déplacement qui amènera les Sang et Or à Nantes lundi prochain. L’entraîneur lensois espère à cette occasion voir un visage plus conquérant de ses troupes :

« On pouvait jouer ce match sans arrière pensée puisque nous avons six jours de récupération avant Nantes. Ce ne fut pas le cas. Il nous reste à préparer activement la prochaine journée de championnat avec la ferme intention d'aller à Nantes pour y faire une performance. »
Partager cet article
Repost0
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 11:24

Jean-Louis GARCIA 012

 

Estampillé favori de la L2 en début de saison, le RC Lens traverse «une période chaotique» d'après son entraîneur Jean-Louis Garcia. Relégué de l'élite à la fin de l'exercice 2010-2011, le club artésien navigue en eaux troubles avec deux points d'avance sur la zone rouge. Trop irrégulière pour prétendre à mieux, la formation Sang et Or a une nouvelle fois déçu et affiché ses limites vendredi soir lors de la défaite -la cinquième de la saison en Championnat- contre Guingamp (0-2) à Bollaert. Amorphes, les Lensois n'ont «ni agi ni réagi», d'après leur gardien Michaël Fabre, preuve d'une faiblesse mentale profonde. «A mon sens, le problème se trouve dans la tête et non dans les jambes,» confirme le défenseur central William Rémy avant d'ajouter : «Chacun doit faire plus

Jean-Louis Garcia : «Courber l'échine»

«Nous nous trouvons sur une voie de cohérence mais les résultats comptables ne sont pas là», relativise le coach artésien. Sans se voiler la face, celui-ci déplore aussi «des coups durs et des solutions qui ne sont pas légion» avec les longues indisponibilités de l'attaquant Julien Toudic et du défenseur central Alassane Touré, mais aussi la suspension du défenseur Gabriel Cichero. A l'heure d'affronter l'OM en huitième de finale de la Coupe de la Ligue, Jean-Louis Garcia ne voit donc d'autre solution que de «courber l'échine tout en gardant une certaine cohérence. On doit combler ce genre de problème par une grande force collective car on ne possède pas le joueur capable de dribbler trois adversaires et de marquer en lucarne. Je suis persuadé qu'il y a une porte à entrouvrir, un déclic à franchir pour que d'un coup, ça aille beaucoup mieux.» En attendant, Lens se déplace au Vélodrome «sans pression» pour pourquoi pas réaliser «l'exploit». Mais avec, avant tout, l'envie d'aller «chercher du réconfort et de prendre du plaisir».

 

 

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 17:11

Marco ROSENFELDER 004

 

S’il a effectué toute la préparation estivale avec l’effectif professionnel du RC Lens, Marco Rosenfelder est depuis redescendu en CFA. Où en est-il depuis tout ce temps ? Jean-Louis Garcia, l’entraîneur lensois, dresse un bilan concernant le jeune milieu, transfuge de Strasbourg :
 
« Marco Rosenfelder doit encore travailler. Il progresse mais il lui reste encore des étapes à franchir. De manière générale, avec nos jeunes, il faut y aller doucement et se situer en rapport avec nos exigences de résultats. Pour réussir, les jeunes doivent être mis dans de bonnes dispositions. Dans le cas contraire, ils ne parviennent pas à s’exprimer. »
Partager cet article
Repost0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 20:23

Jean-Louis GARCIA 009

 

Au moindre grain de sable, la machine s’enraye. Voilà comment expliquer les défaillances mentales du RC Lens depuis quelques temps. Ce vendredi soir, l’adage n’a pas failli et Lens a coulé face à Guingamp (0-2). Dans l’adversité, les Sang et Or se sont montrés faibles. Ce que n’apprécie pas leur entraîneur Jean-Louis Garcia :
 
« C’est ce qui m’agace sur le banc. Même à la 80’, on sait qu’en réduisant le score, tout peut se passer. Il faut toujours y croire, avoir une attitude hyper digne et hyper pro pour nourrir un minimum de regrets. Par moment, peut-être qu’on a donné face à Guingamp cette sensation de renoncement. Un fait étonnant une semaine seulement après ce que l’on a su produire à Bastia, même si le déroulement est différent. Cette fois, nous avons été en retard dans les duels, alors qu’on avait excellé dans ce domaine en Corse. C’est un problème de répétition des performances, de nous montrer constants dans le niveau de prestation. Depuis le début de saison, on ne peut pas aller contre les chiffres, nous nous révélons trop inconstants. »
Partager cet article
Repost0
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 22:54

Jean-Louis GARCIA 007

 

Le RC Lens a beaucoup déçu ce vendredi à Bollaert, contre Guingamp (0-2). Jean-Louis Garcia, l’entraîneur artésien, ne cache pas ses regrets vis-à-vis de la prestation de ses joueurs, une semaine après une bonne performance à Bastia (2-2) :
 
« Il faut dire les choses. C’est une énorme déception. On a des intentions sur les dix premières minutes et on l’atteste dans l’investissement et l’intensité. Mais on n’arrive pas à les mettre en œuvre par des actes et de la qualité. Bien sûr, on n’est pas très heureux sur le but contre notre camp et sur les transversales, mais le constat, c’est qu’on a trop manqué de qualité. Bien entendu, on ne va rien lâcher, travailler très dur. Il faut maintenir un niveau de croyance minimum dans ce que l’on fait, mais on a aussi besoin d’une analyse lucide de notre qualité actuelle. On a trop de manques pour amener des différences dans les vingt derniers mètres, pour effectuer le bon centre, la frappe cadrée, ou encore trouver le une-deux qui provoque le décalage… On doit rester digne et faire des constats très justes en continuant à vouloir travailler dur, en gardant beaucoup de solidarité. A ce niveau, il n’y a rien à dire, mais le courage seul ne peut pas permettre de maintenir une ambition. »
Partager cet article
Repost0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 10:41

Ali MATHLOUTHI 011

 

Durant l’intersaison, le RC Lens a beaucoup recruté et n’a pas hésité à piocher en National en recrutant Ali Mathlouthi à Strasbourg pour renforcer l’attaque. Un choix qui a pu surprendre, alors que des jeunes émergent au club. Jean-Louis Garcia, l’entraîneur artésien, s’en explique :
 
« Il faut aller chercher des joueurs chez qui on décèle un potentiel et qui ont besoin de se révéler. Parfois, il y a des réussites et parfois il peut y avoir de petits échecs. Ali Mathlouthi est le meilleur attaquant en National lors de la saison 2010-2011, et quasiment meilleur buteur et meilleur passeur. Il a été suivi par Jocelyn Blanchard. On ne l’a pas pris pour être forcément numéro un en début de saison. Son recrutement me parait loin d’être injustifié. »
Partager cet article
Repost0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 14:20

Gabriel CICHERO 002

 

Le RC Lens risque de devoir se passer pendant plusieurs matches de Gabriel Cichero, suite aux évènements de Bastia. Mais Jean-Louis Garcia, l’entraîneur des Sang et Or, préfère attendre l’examen de la Commission avant de devoir envisager des solutions en cas de longue absence :
 
« On en n’est pas là pour le moment. Aujourd’hui, on va attendre la commission et les décisions qui seront prises. Le président et le club ont préparé une défense. On décidera de la suite en temps et en heure. Pour l’instant, seul Guingamp et les trois points en jeu polarisent mon intention. »
 
« Gabi est détruit, moralement il est très mal », a enfin commenté le technicien, au sujet du défenseur vénézuélien.
Partager cet article
Repost0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 09:01

Jean-Louis GARCIA 012

 

La quinzième place du RC Lens au classement et les cinq points de retard sur le podium n’ont pas altéré l’optimisme de Jean-Louis Garcia. L’entraîneur lensois ne baisse pas les bras et espère toujours ramener le club au sein de l’élite à l’issue de l’exercice 2011-2012 :
 
« Bien sûr que j’y crois toujours ! On est seulement à dix journées de championnat et il en reste vingt-huit. On sait que l’on peut et que l’on doit faire beaucoup mieux. Aujourd’hui, ce qui m’intéresse c’est de ne pas constamment parler de la montée. On sait que c’est l’envie et l’objectif de tout le monde. La priorité est de trouver une cohésion, une qualité de jeu, une constance dans les résultats, une formule qui se dégage où apparaissent de la complicité et de l’automatisme entre les joueurs. La conséquence de tout cela sera peut-être une remontée en fin de saison. Mais, il est évident que j’y crois encore très très fort autant qu’à l’aube du premier match. »
Partager cet article
Repost0